Mondioring, concours du 23 et 24 octobre 2004.

je garderai très longtemps le souvenir de ce premier concours de Mondioring sur notre nouveau terrain. Longtemps, car ce terrain été victime de dégradations importantes (clôture arrachée, débris de verre par milliers jetés puis piétinés, incendie), nos adhérents se sont dépensés sans compter afin qu’il soit remis à neuf pour le grand jour, et c’est vrai qu’il a été terminé la veille (clôture neuve, terre enlevée sur 10 cm de profondeur, puis remettre de la terre nouvelle avec tracto-pelle et camion). L’installation des structures et du thème mis en place, des adhérents sont restés camper la nuit pour surveiller.

Le concours s’est déroulé par un temps superbe, dans une ambiance conviviale et sportive aussi bien de la part des concurrents que du jury, des HA et de mes adhérents que je remercie vivement. Le juge Claude Munto a été juste, rigoureux, mais aussi compréhensif et la satisfaction a été générale, même pour ceux qui n’ont pas eu les résultats qu’ils escomptaient. Le commissaire Gérard Duhamel a été également un animateur qui expliquait avec sa bonne humeur coutumière les exercices au public venu nombreux. Les hommes assistants Yannick Camus, Stéphane Eliez et Philippe Migaux, ont été de grands sportifs, prenant des points dans l’esprit du règlement, mais en toute sportivité et je peux dire d’amitié. Ce concours a été aussi et surtout pour le public qui comptait des élus, un spectacle magnifique. Mais cela a été possible aussi et surtout grâce à l’équipe qui m’entoure et que je ne remercierai probablement jamais à la hauteur de son mérite, et qui d’ailleurs n’attends pas après çà ; mais c’est cela l’esprit associatif et c’est très agréable d’en faire partie.

Le Président, André Martin.